Türkiye Cumhuriyeti

Lyon Başkonsolosluğu

Konuşma Metinleri

DISCOURS DE MONSIEUR HILMI EGE TÜREMEN, CONSUL GENERAL DE TURQUIE A LYON - Ouverture de « LA SEMAINE DE LA TURQUIE EN CALADE », 16.03.2012

Mesdames, Messieurs,
Chers Amis,
et membres de la communauté franco-turque de Villefranche-sur-Saône,

Je suis heureux d’être parmi vous ce soir à l’occasion de l’ouverture de la seconde édition de « La semaine de la Turquie en Calade », organisée par l’Association Culturelle des Caladois Turcs de Villefranche sur Saône.

Je remercie vivement M. le Sous-Préfet Stéphane Guyon, M. le Député-Maire Bernard Perrut, Mme la Sénatrice Elisabeth Lamure, M. le Sénateur Jean-Jacques Pignard, ainsi que M. Jean Picard, Président de la Communauté d’agglomération de Villefranche sur Saône, de nous honorer de leur présence.

Je félicite M. Turgay Eryildiz, Conseiller municipal, Président de l’Association Culturelle des Caladois Turcs de Villefranche sur Saône, ainsi que les membres du Conseil d’Administration, et salue les efforts qu’ils ont tous déployés, avec courage et détermination, pour organiser cet événement culturel qui, sans aucun doute, aidera au rapprochement des cultures française et turque.

Tout au long de cette « semaine de la Turquie en Calade », nos amis français auront l’occasion de découvrir les richesses culturelles et historiques de la Turquie à travers une large programmation de diverses activités : concert de musique classique turque, représentation de Derviches Tourneurs, projection cinématographique et exposition sur la Turquie.

Je suis convaincu que de telles manifestations qui témoignent de l’histoire de la Turquie et de ses traditions profondément enracinées, permettent à nos amis français de mieux nous connaître, ouvrent davantage la voie du dialogue et la coopération entre nos peuples respectifs et suscitent ainsi un nouveau dynamisme local.

En déplacement à Villefranche-sur-Saône, j’ai eu des contacts avec les hauts dirigeants qui ont tous exprimé leur soutien à la communauté turque de ladite commune.

Tout comme en 1720-1721, le « village de Villefranche » avait accueilli le premier représentant diplomatique turc, Celebi Mehmet Efendi, envoyé en ambassade en France sous la Régence, lors de son passage sur la route de retour dans son pays qui le menait de Paris à Toulon en passant par Dijon, Beaune, Mâcon, Lyon.

Car il n’est point besoin de rappeler que les relations entre la France et la Turquie datent de plus de cinq siècles. En effet, nos deux grands pays ont une longue histoire d’amitié et de respect entre eux.

Je clôturerai mon discours en souhaitant un immense succès à cet événement culturel qui, je l’espère, accueillera un grand nombre d’habitants de Villefranche sur Saône et ses environs.

Merci de votre attention et bonne soirée à tous.